vendredi 2 octobre 2015

Prix du meilleur livre étranger




Première sélection du Prix du meilleur livre étranger 2015

Martin Amis, Javier Cercas et Dinaw Mengestu figurent dans la sélection du prix qui sera décerné le 26 novembre.
Le jury du Prix du meilleur livre étranger (PMLE) s’est réuni le 24 septembre et a établi une première sélection de 10 romans et 3 essais. Le prix, créé en 1948 par Robert Carlier et André Bay et sponsorisé depuis 2011 par Sofitel, sera décerné le 26 novembre. La prochaine sélection sera dévoilée le 12 octobre.

violet : acheté
orange : envie de lire
 Sélection romans
- Lila, de Marilynne Robinson, traduit de l’américain par Simon Baril (Actes Sud)
- La zone d’intérêt, de Martin Amis, traduit de l’anglais par Bernard Turle (Calmann-Levy)
L’imposteur, de Javier Cercas, traduit de l’espagnol par Elisabeth Beyer et Aleksandar Grujicic (Actes Sud)
- Illska, le mal, d’Eirikur Orn Norodahl, traduit de l’islandais par Eric Boury (Métailié)
- Les folles espérances, d’Alessandro Mari, traduit de l’italien par Anna Colao (Albin Michel)
- Tous nos noms, de Dinaw Mengestu, traduit de l’américain par Michèle Albaret-Maatsch (Albin Michel)
- Les mémorables, de Lidia Jorge, traduit du portugais par Geneviève Leibrich (Métailié)
- Courrier des tranchées, de Stefan Brijs, traduit du néerlandais par Daniel Cunin (Héloïse d’Ormesson)
- Les lance-flammes, de Rachel Kushner, traduit de l’américain par Françoise Smith (Stock)
- L’homme au manteau noir, de Diane Setterfield, traduit de l’anglais par Carine Chichereau (Plon)

 Sélection essais
- Atlas d’un homme inquiet, de Christoph Ransmayr, traduit de l’allemand par Bernard Kreiss (Albin Michel)
- Fairyland, d’Alysia Abbott, traduit de l’américain par Nicolas Richard (Globe)
- L’idée ridicule de ne plus jamais te revoir, de Rosa Montero, traduit de l’espagnol par Myriam Chirousse (Métailié).
violet : lus
orange : dans ma pal
 
Le prix du Meilleur livre étranger (PMLE) est un prix littéraire attribué chaque année à un roman et à un essai en langue étrangère.ranger 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire